Bureau d'économiste de la construction et d'études thermique

Un interlocuteur unique pour votre projet de construction

Le système de management de l’énergie (SMÉ) : la norme ISO 50 001

Le management de l’énergie a été retenu par l’Organisation internationale de la normalisation (ISO) comme domaine prioritaire, méritant de faire l’objet de nouvelles normes internationales et d’une promotion de ces normes. Les travaux ont débouché en 2011 sur la parution de la norme ISO 50 001, qui a pour objectifs d’aider les entreprises à développer une gestion méthodique de l’énergie et à améliorer ainsi leur efficacité énergétique. La norme ISO 50 001 définit les exigences d’un système de management de l’énergie (SMÉ) et fournit des recommandations de mise en œuvre. Elle peut être utilisée de manière indépendante ou intégrée à tout autre système de management. Selon l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE), la pratique du management de l’énergie en entreprise est un outil efficace pour réduire les émissions de gaz à effet de serre liées aux activités industrielles et respecter les objectifs globaux.

La mise en place d’un système de management de l’énergie dans son entreprise revient à garantir l’amélioration continue de sa performance énergétique.

Méthodologie

ISO 50001

la norme internationale NF EN ISO 50001:2011 est représentative d’un SMÉnergie. Comme chaque système de management, la norme s’inscrit dans une logique d’amélioration continue sous forme d’exigences :
  • l’engagement de la direction ;
  • l’identification d’un référent énergie ;
  • la définition d’une stratégie, avec des objectifs chiffrés et des cibles ;
  • la déclinaison à l’ensemble du personnel concerné ;
  • la planification des actions de management de l‘énergie et d’économies d’énergie ;
  • la mise en œuvre par des procédures connues de tous ;
  • le contrôle des résultats ;
  • la correction des écarts, l’amélioration continue.

Ce que dit la loi

Normes et référentiels     

La loi n°2013-619 du 16 juillet 2013 impose aux grandes entreprises de réaliser un audit énergétique. Cependant, celles-ci peuvent être exemptées si elles sont certifiées ISO 50001.
NF EN ISO 50001
  • NF ISO 50003
  • NF EN ISO 50004
  • NF ISO 50006